Les scieries dans l'Ain

La carte des scieries en Rhône-Alpes


Les scieries dans le département

En plaine il y a plusieurs scieries spécialisées dans les essences feuillues avec chacune une essence prédominante, peuplier, chêne, hêtre alors que sur la partie montagneuse, toutes travaillent principalement du résineux.

 

L’enquête AGRESTE de 2009 recense 40 scieries dans l’Ain dont 14 scieries sans exploitation forestière et 26 scieries et exploitation forestières.

Les 40 scieries représentent 629 salariés permanents, 121 pour les scieries sans exploitation et 508 pour les autres scieries.

   

L’Ain fournit 33% des sciages de la région soit 368 000 m³ de bois sciés. 253 000 tonnes de produits connexes de scierie sont traités localement dont 127 000 tonnes de plaquettes et 126 000 tonnes de sciures et écorces.

 


Le Groupement des Exploitants Forestiers et Scieurs de l'Ain

 

Le groupement présidé par Cyrille Ducret a été créé en 1940, il regroupe 20 adhérents sur le département. Il est à l’origine de la création de l’Ecole Technique du Bois à Cormaranche en Bugey, école de production préparant aux métiers de la scierie. Il fait partie du groupement régional et de la Fédération Nationale du Bois. Il a pour vocation de rassembler les professionnels du sciage et de préserver l’intérêt général de la profession. Pour cela, il collabore étroitement avec les forestiers, la Fédération Interprofessionnelle du Bois et avec les professionnels de la filière forêt bois au niveau régional et national.

Les objectifs actuels du groupement sont : la pérennisation de l’approvisionnement en bois des unités de sciage dans les décennies à venir, les marchés des sciages et produits connexes de scierie, le projet de la Maison de la filière bois de l’Ain, l’étude de la résistance mécanique des sapins du massif du Jura, le recrutement d’élèves à l’école de Cormaranche.